Parution de juin 2020.

 Fédé'flash du 22 juin 2020  Évolution de la crise sanitaire et reprise des activités

Une nouvelle étape du confinement commence ce lundi 22 juin. Compte-tenu de l’évolution positive de la situation sanitaire, et dans le cadre de la stratégie de déconfinement progressif établie par le gouvernement, il nous semble maintenant possible d’assouplir nos recommandations quant à la reprise des activités dans les clubs (pour ceux qui le veulent), d'autant que vous avez été nombreux à manifester le souhait de pratiquer en club pendant la période estivale.
C’est pourquoi, alors que cela ne semblait pas concevable il y a un mois, la reprise des activités est désormais envisageable, en particulier pour les activités en extérieur, sous la responsabilité des présidents de clubs et des animateurs et sur la base du volontariat*.
Ce changement réside dans l'évolution des déclarations des autorités visant à responsabiliser chacune et chacun, avec toujours le souci de préserver la santé de tous.
Bien évidemment, comme nous nous l'appliquons à nous-mêmes, cette possibilité d’ouverture sera accompagnée des consignes relatives aux précautions à prendre, afin de ne pas favoriser la transmission du virus. 
Les consignes fédérales et les activités à proscrire sont l'objet d'une mise à jour permanente par la DTN. Elles figurent sur les documents repères que vous pouvez retrouver sur votre espace privé.
 << Munissez-vous de votre licence et voyez les fiches FFRS, validées par la commission médicale, 
 dans 'Espace privé' puis 'Espace animateurs, instructeurs & médecins, à partir de ce lien 
 >> 
Nous avons parfaitement conscience de la frustration qui a pu être la vôtre pendant toute cette période, mais soyez certains que les décisions prises ne l'ont été que dans le seul but de vous protéger.

Rappelons ici qu'en ce qui concerne les formations, la reprise s'effectuera à partir de septembre.
Avec ces bonnes nouvelles, nous vous souhaitons un très bon été.

Prenez soin de vous afin de vous retrouver en forme à la rentrée.    

Gérard Deshayes,    
président de la Fédération,    
Le Comité directeur    

* Cette possibilité serait à reconsidérer en cas de reprise de l’épidémie dans certains territoires.




Créer un site
Créer un site